Changement de génération chez Fries Kunststofftechnik. Avec le départ à la retraite de Martin Rhomberg, directeur général et associé de longue date, une nouvelle équipe de direction prend désormais en main la gestion des activités du plasturgiste novateur basé à Sulz.

Au sein de l’équipe à trois dirigeants, Katharina Rhomberg, membre de la famille propriétaire, assure la présidence et est responsable du personnel et de la gestion des activités commerciales. Gerhard Marte dirige la division Technique/Production et Gerhard Bertsch prend en charge la division Vente/Marketing.

Le directeur général et associé administratif Thomas Rhomberg continue de diriger le service F&E jusqu’à son départ à la retraite fin 2018.

Fries développe et produit une large gamme de marchandises innovantes commercialisées à l’international et fabriquées par injection ou extrusion-soufflage. Celles-ci sont développées, produites et gérées à Sulz. L’entreprise est présente dans les domaines de l’emballage, de la gastronomie, des paniers industriels et des pièces techniques moulées

Elle est leader du marché européen des paniers à vaisselle industriels. Ceux-ci sont utilisés partout, tant dans des hôtels à la renommée mondiale comme le Burj al Arab de Dubai ou dans le business lounge de la Singapore Airlines. Les paniers industriels servent à laver non seulement des pièces techniques d’équipementiers automobiles ou d’entreprises métallurgiques mais aussi, notamment, des composants de turbines d’avions Air France. La filiale Cup Concert (Allemagne) commercialise des contenants consignés pour les grandes manifestations (concerts de rock, festivals ou matchs de football de la Bundesliga allemande).

Fries est aussi spécialiste des emballages industriels. L’entreprise utilise des tonneaux, des bidons, des seaux et des canettes pour le transport de denrées, de matières dangereuses et de produits pharmaceutiques ou chimiques et le stockage d’explosifs.

Fries, fondée en 1896, a commencé par fournir du papier à l’industrie textile. Elle s’est depuis transformée plusieurs fois. Il y a deux choses qui n’ont pas changé pendant toutes ces années: elle a investi de façon continue à Sulz et surtout, elle dispose de collaborateurs compétents, performants, motivés et engagés qui lui ont donné sur le plastique le savoir-faire dont elle dispose actuellement.

Fries a investi au cours des exercices comptables 2016 et 2017 près de deux millions d’euros dans son parc de machines de Sulz.

FAITS

» Chiffre d’affaires total 2016: 23 millions d’euros

» 155 collaborateurs (dont 78 à Sulz)

» Part des marchandises exportées: 87 pour cent

» env. 4.000 tonnes de granules de plastique sont traitées tous les ans